Le vin

Le vin


Que recherchez-vous lorsque vous approchez un vin ?

O’gnostro  – en Napolitain, «encre» en Italien – est né de la volonté de mettre en bouteille l’unicité d’un territoire. J’ai commencé avec un vignoble de l’Aglianico, situé au cœur de l’appellation Taurasi, à Montemarano (AV), alors à la recherche d’un juste équilibre de la plante (en termes de rendement par hectare), dans le but d’obtenir une bonne maturation des raisins. Ceci est particulièrement important dans une région où la récolte se fait généralement en Novembre. Dans la cave la fermentation spontanée est une étape indispensable de la vinification, en ce qu’elle permet de préserver les meilleurs arômes, ceux propres au cépage et au millésime. L’utilisation de fûts neutres, jarres ou de réservoirs en fibre de verre, permet de ne pas altérer les caractéristiques du terroir. Une quantité minimum de souffre (indiquée sur l’étiquette) est ajoutée à la mise en bouteille, seulement si  c’est nécessaire. Le principe qui inspire toutes les étapes, du traitement de la vigne à la mise en bouteille, dérive tout simplement du désir de préserver les caractéristiques uniques du vignoble de l’Aglianico.

Le plus important lorsque l’on sert un vin est sa température. Servir un vin rouge à température ambiante est une ineptie (l’idéal, en réalité, c’est entre 18 et 20 degrés). Nous n’avons pas d’autres conseils à vous prodiguer, si ce n’est celui de savoir l’apprécier.